Vêtement à refaire à l’identique

Allez savoir pourquoi je ne m’étais jamais résignée à jeter cette veste. Des années qu’elle trainait dans le placard. Et pour cause, elle est tellement fanée qu’elle est inmettable. Mais je l’aimais bien. Alors, j’ai toujours remis à plus tard le moment de m’en débarrasser. Bien m’en a pris, puisque le premier devoir du cours de patronage et couture consiste à démonter et refaire un vêtement en changeant le tissu ou le motif. Chic ! Je vais pouvoir à nouveau profiter de cette veste dont j’aime beaucoup la coupe.

Première étape : Découdre le vêtement

C’est long… Même avec un découd-vite. Bien plus long que de la fabrication. Et ça met des bouts de fil partout…

Il est important de démonter dans l’ordre inverse du montage. Et de prendre des notes au fur et à mesure : coutures ouvertes ou repassées vers un côté ou l’autre. Nombre et distance des surpiqures.

Deuxième étape : Relevé du patron

Troisième étape : Coupe et montage du vêtement

Il m’aura fallu à peu près 25 heures pour venir à bout de ce devoir, dont 8 rien que pour le démontage.

Photos du vêtement d’origine

 01  02
 03  04

Plan de démontage

NB. 1 :

  • les surpiqûres simples sont à 1mm de la couture
  • les surpiqûres doubles sont à 1mm et 6mm de la couture ; les surplus sont recoupés à 1 cm
  • les surpiqûres triples sont à 1mm de la couture puis à 3mm de distance de la surpiqûre précédente ; les surplus sont recoupés à 1 cm
  • les biais qui bordent les surplus sont posés à cheval avec une seule piqûre ; les surplus sont recoupés à 1 cm
  • les surplus surpiqués double ou triple ainsi que ceux bordés d’un biais ne sont pas surfilés

N.B. 2 :

  • en rouge, sont indiqués les repères notés sur le tissu
  • en vert, sont indiqués les morceaux de vêtement obtenus

 

Coutures

Indications

1

Boutons de la veste

Repérage de l’emplacement des boutons sur le tissu

  • 3 boutons de 25 mm de diamètre

2

Boutonnières  

3

Ourlet du vêtement
  • Surplus d’ourlet 3 cm (2 + 1)
  • Surpiqûre double

4

Points de maintien de la parementure
  • un point de chaque côté au niveau du raccord de la basque à la veste
  • un point au niveau de chaque couture d’épaule
  • un point au niveau de la couture du milieu dos

5

Couture d’assemblage de la parementure et du dessus de col / pied de col au vêtement

 05

06

  • Couture recoupée
  • Surpiqûre double
  • Les surpiqûres de l’ourlet, de la parementure et du col sont réalisées d’un seul tenant, avec un décochement entre l’ourlet et le bas de la parementure, au niveau du biais de finition du bord de la parementure

6

Piqûre de soutien du haut de la parementure devant avec le côté du col
  • Couture à 3 mm du bord des rentrés de couture

7

Piqûre de soutien du vêtement avec la parementure au niveau du bas du pied de col
  • Piqûre à ras du bord du dessus de pied de col

8

Couture d’assemblage du dessus de col / pied de col avec l’encolure de la parementure

Repérage des lignes d’épaule de la parementure sur le pied de col

  • Couture recoupée
  • Crantage des parementures devant au niveau de l’angle
  • Surplus de la couture bas du pied de col couché vers le pied de col
  • Surpiqûre simple du bas du pied de col
  • Les côtés du col et du pied de col ne sont pas surpiqués
  • Surplus des côtés du col / pied de col recoupés, surfilés et repassés ouverts

9

Couture de soutien de la bride du dos
  • Deux piqûres continues d’un côté à l’autre de la bride, la première à 3mm et la seconde à 6mm du bord du surplus

10

Biais de finition de la parementure
  • Biais de 20mm posé en tunnel (non démonté car ne modifie pas le patronage)

11

Coutures d’épaule des parementures

⇨  Parementure devant (entoilée)
Parementure dos (entoilée)

  • Couture surfilée et ouverte

12

Couture d’assemblage du dessus de col avec le dessus de pied de col

⇨  Dessus de col (entoilé)
Pied de col (entoilé)

  • Couture recoupée, non surfilée et ouverte
  • Surpiqûre simple de part et d’autre de la couture

13

Couture d’assemblage du dessous de col / pied de col avec l’encolure du vêtement
  • Couture recoupée, non surfilée
  • Crantage des milieux devant au niveau de l’angle
  • Surplus du bas couché vers le pied de col
  • Surpiqûre simple sur le pied de col
  • Surplus des côtés du col recoupés, non surfilés, couture ouverte, pas de surpiqûre

14

Couture d’assemblage du dessous de col avec le dessous de pied de col

⇨  Dessous de col (entoilé)

Le dessous de col est un peu moins incurvé que le dessus de col

Les pieds de col dessous et dessus sont identiques

Le dessous de pied de col est entoilé

  • Couture recoupée, non surfilée, couchée vers le pied de col
  • Surpiqûre simple sur le pied de col

15

Couture d’assemblage de la manche au vêtement

11

Repères sur la manche :

  • raccord avec la ligne d’épaule
  • raccord avec le côté devant
  • raccord avec la couture de côté
  • raccord avec le côté dos
  • raccord avec l’empiècement dos

Repère sur le devant du vêtement :

  • raccord avec la couture manche dessous

Repère sur le dos du vêtement :

  • raccord avec la couture manche dos
  • Surplus surfilés ensemble, couchés vers le vêtement
  • Surpiqûre double sur la partie haute de la manche, entre les coutures d’assemblage du milieu devant au côté devant et du milieu dos au côté dos du vêtement

16

Ourlet de la manche
  • Surplus d’ourlet 3 cm (2 + 1)
  • Surpiqûre double

17

Couture d’assemblage du dessous et du dessus de manche – dessous
  • Surplus surfilés ensemble, couchés vers le dessous de manche
  • Pas de surpiqûre

18

Couture d’assemblage du dessous et de dessus de manche – Dessus
  • Surplus surfilés ensemble, couchés vers le dessus de manche
  • Surpiqûre double

19

Couture d’assemblage du dessous de manche et du revers de dessous de manche

⇨  Dessous de manche
Revers de dessous de manche

  • Surplus non surfilés, couchés vers le revers
  • Surpiqûre triple

20

Couture d’assemblage du dessous de manche et du revers de dessous de manche

⇨  Dessus de manche
Revers de dessus de manche

Surpiqûre double sur le dessus de manche : rectangle à coins arrondis

  • Surplus non surfilés, couchés vers le revers
  • Surpiqûre triple

21

Couture de côté
  • Couture surfilée et ouverte

22

Couture d’épaule
  • Surplus bordés d’un biais
  • Couture couchée vers le dos

23

Application de la poche sur le vêtement

Repérage de la ligne de montage de la poche sur la basque

  • Surpiqûre double
  • Bourdon de 0,5 mm de largeur de point en diagonale entre les deux surpiqûres sur chacun des deux côtés du haut de la poche

24

Couture de maintien de la poche sur le côté de la basque
  • Couture à 5 mm du bord des surplus

25

Couture d’assemblage du haut devant avec la basque devant et la poche
  • Surplus bordés d’un biais
  • Couture couchée vers la basque
  • Surpiqûre triple

26

Coutures de maintien de la poche sur le haut de la basque
  • Couture à 5 mm du bord des surplus

27

Assemblage de la parementure de poche sur la poche

⇨  Parementure de poche

  • Couture recoupée
  • Surpiqûre double

28

Bouton décoratif de la poche

Repérage de l’emplacement du bouton sur le tissu

  • 1 bouton de 20 mm de diamètre

29

Plis de l’arrondi de la poche

Repérage des côtés des plis et de la limite de la couture

  • Plis piqués sur une partie de la longueur seulement, couchés vers le milieu de l’arrondi

30

Passepoil décoratif de la poche

⇨  Poche

  • (non démonté car ne change pas le patronage)

31

Couture d’assemblage du milieu et du côté de la basque devant

⇨  Basque devant milieu
Basque devant côté

  • Surplus bordés d’un biais
  • Couture couchée vers le milieu devant
  • Surpiqûre double

32

Couture d’assemblage côté devant et partie centrale devant

⇨  Côté devant

  • Surplus bordés d’un biais
  • Couture couchée vers la partie centrale
  • Surpiqûre double

33

Couture d’assemblage du milieu devant et de la partie centrale devant

⇨  Milieu devant
Partie centrale devant

  • Couture surfilée et ouverte
  • Surpiqûre simple de part et d’autre

34

Couture d’assemblage du dos et de la basque dos
  • Surplus bordés d’un biais
  • Couture couchée vers la basque
  • Surpiqûre triple

35

Couture du milieu dos de la basque
  • Surplus bordés d’un biais
  • Couture couchée vers le dos gauche
  • Surpiqûre double

36

Couture d’assemblage du milieu et du côté de la basque dos

⇨  Basque dos milieu
Basque dos côté

  • Surplus bordés d’un biais
  • Couture couchée vers le milieu dos
  • Surpiqûre double

37

Couture d’assemblage de l’empiècement dos au dos

⇨  Empiècement dos

  • Couture surfilée et couchée vers l’empiècement
  • Surpiqûre triple

38

Couture du milieu du dos
  • Surplus bordés d’un biais
  • Couture couchée vers le dos gauche
  • Surpiqûre double

39

Couture d’assemblage du milieu et du côté du dos

⇨  Milieu dos
Côté dos

  • Surplus bordés d’un biais
  • Couture couchée vers le milieu dos
  • Surpiqûre double
Repérage des droits fils sur les différentes pièces  

Premier bilan

Je me suis aperçue, alors que j’avais presque terminé de démonter la manche gauche, qu’il suffisait de démonter la moitié droite du vêtement pour faire le patronage. J’ai néanmoins préféré conserver la manche droite intacte, comme témoin, et faire le patron de la manche droite à partir de la manche gauche en miroir.

Je ne suis pas sûre d’avoir fait le patron du  dessous de col dans le bon sens. Est-ce qu’il n’aurait pas dû être en opposé par rapport au patron du dessus de col.

Post-it du professeur :
Le droit-fil d’un dessous de col est effectivement toujours différent de celui d’un dessus de col.

La parementure devant, telle que relevée, ne coïncide pas tout à fait avec les pièces devant et basque devant milieu. J’ai donc coupé avec une parementure redessinée telle qu’elle me semblait devoir être.

J’ai procédé de même avec la parementure de poche.

Certains droits fils relevés sur le tissu me semblent assez curieux. C’est le cas des revers de manche que j’ai préféré redresser sur le patron pour qu’ils soient perpendiculaires à l’ourlet.

J’ai également redressé, à la coupe, le droit fil de la poche, pour qu’il soit perpendiculaire au passepoil et en conséquence, le droit fil de la parementure de poche.

Post-it du professeur :
– C’est exact et très enrichissant de démonter un vêtement car parfois on a des surprises comme de ne pas avoir le droit fil sur toutes les pièces…
– Certaines sociétés de mauvaise qualité thermocollent toutes les pièces de manière à camoufler le droit fil qui n’est pas respecté.

Dessin du vêtement

dessin_0002

dessin_0003

Pièces du patron

 

Pièce

Tissu

Entoilage

1 Milieu dos

2 X

2 Côté dos

2 X

3 Empiècement dos

1 X dans la pliure du tissu

4 Basque dos milieu

2 X

5 Basque dos côté

2 X

6 Milieu devant

2 X

7 Partie centrale devant

2 X

8 Côté devant

2 X

9 Basque devant milieu

2 X

10 Basque devant côté

2 X

11 Poche

2 X

12 Parementure de poche

2 X

13 Dessus de manche

2 X

14 Dessous de manche

2 X

15 Revers de dessus de manche

2 X

16 Revers de dessous de manche

2 X

17 Dessous de col

1 X dans la pliure du tissu

1 X dans la pliure du tissu

18 Pied de col

2 X dans la pliure du tissu

2 X dans la pliure du tissu

19 Dessus de col

1 X dans la pliure du tissu

1 X dans la pliure du tissu

20 Parementure dos

1 X

1 X

21 Parementure devant

2 X

2 X

22 Passepoil de la poche

4 X

23 Fond de passepoil

2 X

24 Bride d’encolure dos

1 X

Surplus de couture

  • 3 cm pour les ourlets des basques et des revers de manche, ainsi que pour les passepoils
  • aucun sur les bords extérieurs des parementures devant, dos et poche ainsi que pour le fond de passepoil
  • 1,5 cm pour toutes les autres coutures

Placement sur le tissu

Positionnement

Placement sur la triplure

Positionnement triplure

Fournitures

Toile de lin 2 m 10 X 1.30
Triplure thermocollante 0 m 70 X 0 m 70
Boutons 3 boutons de 25 mm de diametre2 boutons de 20 mm de diametre
Biais 5,60 m de biais de 20 mm de coloris assorti au tissu
Fil fil à coudre 100 % coton de coloris assorti au tissu

Gamme opératoire

Modification par rapport au vêtement d’origine

Les coutures d’assemblage des revers de manche sont cousues en couture anglaise de manière à être plus présentables lorsque les revers sont retournés. L’ordre d’assemblage des parties de la manche est donc légèrement modifié : les parties des revers, d’une part, et les parties de manches, d’autre part, sont complètement assemblés avant d’être raccordés ensemble.

 

Coutures

Schémas

1

Entoiler les parementures devant et dos, les dessous et dessus de col et de pied de col et les poches autour des passepoils

2

Assembler les milieux dos avec les côtés dosCouture couchée vers le milieu dos  Couture simple couchée bordée surpiqure double

3

Assembler les demi-dosCouture couchée vers le dos gauche  Couture simple couchée bordée surpiqure double

4

Assembler l’empiècement dos avec le dosCouture couchée vers l’empiècement  Couture simple couchée surfilée surpiqure triple

5

Assembler les milieux avec les côtés de la basque dosCouture couchée vers le milieu dos  Couture simple couchée bordée surpiqure double

6

Assembler les demi-basques dosCouture couchée vers le dos gauche  Couture simple couchée bordée surpiqure double

7

Assembler le dos avec la basque dosCouture couchée vers la basque  Couture simple couchée bordée surpiqure triple

8

Assembler les milieux devant avec les parties centrales devant  Couture simple ouverte surfilée

9

Assembler les côtés devant avec les parties centrales devantCouture couchée vers la partie centrale  Couture simple couchée bordée surpiqure double

10

Assembler les milieux avec les côtés de la basque devantCouture couchée vers le milieu devant  Couture simple couchée bordée surpiqure double

11

Faire les passepoils décoratifs des poches

12

Piquer les plis des arrondis des pochesPlis couchés vers le milieu de l’arrondi  Pli

13

Assembler les parementures de poche avec les poches  Couture simple surpiqure double

14

Coudre les boutons décoratifs des poches

15

Maintenir les poches sur les basques avec une piqûre en haut de la poche à 5 mm du bord des surplus

14

Assembler les devants avec les basques devantCouture couchée vers la basque  Couture simple couchée bordée surpiqure triple

16

Maintenir les poches sur les basques avec une piqûre sur le côté à 5 mm du bord des surplus

17

Appliquer la poche sur le vêtement  Application

18

Faire un b Bourdon de 0,5 mm de largeur de point en diagonale entre les deux surpiqûres sur chacun des deux côtés du haut de la poche

19

Assembler les devant et le dos aux épaulesCouture couchée vers le dos  Couture simple couchée bordée

20

Assembler les devant et le dos aux côtés  Couture simple ouverte surfilée 2

21

Faire les surpiqûres décoratives sur les dessus de manche

22

Assembler les dessous avec les dessus de mancheCouture couchée vers le dessus de manche  Couture simple couchée surfilée surpiqure double

23

Fermer les manchesCouture couchée vers le dessous de manche  Couture simple couchée et surfilée

24

Assembler les revers de dessous avec les revers de dessus de mancheCouture couchée vers le dessus de revers de manche  Couture anglaise

25

Fermer les revers de mancheCouture couchée vers le dessous de revers de manche  Couture anglaise

26

Assembler les manches avec les revers de mancheCouture couchée vers les revers  Couture simple couchée surfilée surpiqure triple

27

Faire l’ourlet des revers de manche  Ourlet double rempli

28

Assembler les manches avec le vêtement Surplus surfilés ensemble, couchés vers le vêtementSurpiqûre double sur la partie haute de la manche, entre les coutures d’assemblage du milieu devant au côté devant et du milieu dos au côté dos du vêtement

29

Assembler le  dessous de col avec le dessous de pied de colCouture couchée vers le pied de col  Couture simple couchée avec surpiqure simple

30

Assembler le dessous de col / pied de col avec l’encolure du vêtement Couture simple couchée avec surpiqure simple sur la longueuretCouture simple ouvertesur les côtés

31

Assembler le dessus de col avec le dessus de pied de col  Couture simple ouverte avec surpiqures

32

Assembler les parementures dos avec les parementures devant au niveau des épaules  Couture simple ouverte surfilée

33

Poser le biais de finition de la parementure  Finition de couture pour vêtement non doublé avec biais

34

Faire la bride du dos

35

Maintenir la bride du dos sur la parementure dos avec une double piqure à 3 et 6 mm du bord du surplus

36

Assembler le dessus de col / pied de col avec l’encolure de la parementure Couture simple couchée avec surpiqure simple sur la longueuretCouture simple ouvertesur les côtés

37

Maintenir la parementure devant avec le devant, au niveau de la couture de côté du col avec une couture à 3mm du bord des rentrés de couture

38

Maintenir le pied de col avec la parementure avec une piqure à ras du pied de col

39

Assembler la parementure et le dessus de col / pied de col avec le vêtementLes surpiqûres de la parementure sont réalisées d’un seul tenant avec les surpiqûres de l’ourlet, avec un coude au niveau du biais de finition du bord de la parementure Couture recoupéeSurpiqûre double

40

Replier l’ourlet, le surpiquer et surpiquer la parementure et le col dans la continuité  Ourlet double rempli

41

Faire des points de maintien de la parementure

  • un point de chaque côté au niveau du raccord de la basque à la veste
  • un point au niveau de chaque couture d’épaule
  • un point au niveau de la couture du milieu dos

42

Faire les boutonnières

43

Coudre les boutons de la veste

Second bilan

J’ai omis de placer des repères sur les lignes de couture incurvées (milieu dos – côté dos, milieu devant – partie centrale devant, partie centrale devant – côté devant) ; ils m’ont un peu manqué lors de l’assemblage.

Un repère m’a également manqué pour l’assemblage du pied de col à l’encolure du vêtement et de la parementure.

Post-it du professeur :
Je vous comprends, il faut toujours tout cranter, tout marquer par des repères de manière à être tranquille au moment du montage du vêtement…

Le col m’a donné du fil à retordre.

Post-it du professeur :
Les cols et les manches sont très souvent le cauchemard des couturiers… :-).

La taille semble plus cintrée sur le vêtement d’origine, comme si la couture d’assemblage de la basque avait été froncée. Je ne vois pas comment faire ça, dans la mesure où il n’y avait pas d’élastique et où les dimensions des pièces coïncident.

Post-it du professeur :
La matière (différente) a peut-être rétréci au moment du montage (par le repassage…).

Photos du vêtement reproduit

 IMG_20140211_124535 IMG_20140211_124611IMG_20140209_153458

Post-it du professeur (sur le patronage) :
Marquez toujours sur un patronage les valeurs de couture, ainsi au moment de la coupe, vous serez plus à l’aise, car vous n’aurez qu’à couper tout autour du patron sans avoir à penser à laisser les valeurs de couture…

(en fait, c’est ce que j’avais fait, mais je n’ai pas envoyé le patron dont je me suis servi pour la coupe.)

Remarques du professeur (DVC) :
BRAVO !
– Votre dossier est d’une précision et d’une qualité rare, il ne manque rien, je vous ai répondu sur des post-it à l’intérieur de votre dossier…
– Le démontage de la veste + le patronage relevé et surtout le montage de la nouvelle veste rouge, tout ceci est incroyable et me laisse penser que vous pourriez être du métier tant votre travail est déjà d’un grand professionnalisme.
– La veste rouge « très bien montée » est très belle, je vous conseille de la porter afin d’en profiter et aussi de la faire évoluer en ressentant les plus et les moins… C’est le meilleur moyen d’évoluer en tant que styliste : porter ses vêtements…

Ca fait vraiment plaisir de recevoir une telle appréciation, et ça motive pour la suite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s