Patchwork à la machine, je me lance

Je me lance, mais en douceur quand même, avec le foundation paper piecing.

 

DSC_0063Le modèle est « Crépuscule au paradis » du livre Quilts miniature de Kumiko Frydl.

L’original est sur un fond « Nuit étoilée ». Je n’ai pas ce genre de tissu dans mon stock et je n’avais pas la patience d’attendre d’en avoir pour commencer.

Pour la technique du paper piecing, j’ai utilisé cette vidéo : Paper Piecing Art: Beginner & Beyond, a STITCHED 2012 Workshop

C’est très facile et les blocs sont impeccables. Là où ça se gâte, c’est quand il faut assembler les blocs entre eux. J’ai dû défaire et refaire plusieurs fois pour bien faire coïncider les angles, et encore, ce n’est pas parfait partout.

Il me semble que ce serait un bon compromis de faire les blocs sur papier puis de les assembler à la main ensuite. J’essaierai.

La partie de rigolade, c’est quand même à la fin quand il faut enlever tous les petits papiers. 512 pièces, ça fait autant de morceaux de papier.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s